Maison conteneur : tout ce qu’il faut savoir

Travaux Maison

Voilà quelques années que la tendance des maisons conteneurs est née. Depuis, elle n’a cessé de se populariser pour, finalement, devenir un véritable phénomène de mode. Si c’est une option qui vous intéresse, voici ce qu’il y a lieu de savoir sur la maison conteneur.

Une solution d’habitation à moindre coût

La tendance de la maison conteneur est apparue pour la première fois aux États-Unis.  Les prix astronomiques pratiqués dans l’immobilier à l’époque ont poussé à la création de solutions d’hébergement moins coûteuses et pratiques à la fois.

C’est ainsi qu’a été inventée la maison conteneur. Dans le principe, il s’agit d’un conteneur dont l’aménagement a été pensé pour accueillir une ou plusieurs personnes. La disponibilité des conteneurs et la faiblesse de leur prix d’achat ont fait de la maison conteneur une solution d’habitation à moindre coût.

Cette solution permet de devenir propriétaire de son propre logis. Les choix disponibles en la matière sont des conteneurs de 6 m² et les conteneurs de 12 m².  Le prix d’un conteneur de 6 m² varie entre 1 700 et 1 800 euros tandis qu’un modèle de 12 m² peut coûter jusqu’à 2 500 euros.

Une véritable maison tout-en-un

De nombreuses personnes utilisent la maison conteneur comme résidence principale. Il convient de retenir cependant que le minimum autorisé en termes de superficie en France pour une pièce est 9 m². Pour construire une maison entière avec des conteneurs, il faudra alors joindre plusieurs conteneurs selon que la maison accueillera une personne, un couple ou toute une famille.

L’aménagement est pensé pour intégrer des systèmes d’évacuation pour la douche et la cuisine, une isolation thermique et phonique ainsi qu’une installation électrique pour l’éclairage et le fonctionnement des appareils.

Une option à la construction d’une extension

De plus en plus de personnes optent pour le conteneur comme option à la construction d’une extension de maison. L’extension est considérée comme un prolongement du bâtiment principal pouvant servir de garage, d’annexe, de dépendances, de chambre d’amis, etc.

Toutefois, la construction d’une extension sur la base d’un conteneur est subordonnée à des formalités administratives. Il s’agit notamment d’une déclaration préalable de travaux dans le cas où la construction que vous avez prévue occupera un espace inférieur à 20 m². Cette déclaration est subordonnée au paiement d’une redevance dont le montant varie entre 180 et 600 euros.